+44 (0) 151 347 2313

Fournir un réseau prêt pour le "net zéro"

Comment surmonter les défis de la transition vers le Net Zero avec le réseau électrique?

 

Au fur et à mesure que nous poursuivons la transition vers Net Zero, les données, en particulier celles qui concernent le réseau basse tension, vont devenir de plus en plus importantes. Les nouvelles demandes adressées au réseau, qu'il s'agisse des voitures que nous conduisons, de la façon dont nous chauffons/refroidissons ou alimentons nos maisons, modifieront les flux d'énergie traditionnels et le rôle du réseau électrique. Dans de nombreux pays, les ambitions de décarbonisation sont désormais inscrites dans la loi et constituent un élément essentiel pour améliorer la sécurité énergétique, la résilience et la réduction des coûts pour les citoyens sur le long terme.

Nous savons que pour parvenir à la décarbonisation, il faudra modifier fondamentalement la manière dont l'énergie circule, en particulier dans les réseaux électriques basse tension. La société peut évoluer plus vite que les réseaux électriques.

Nous nous attendons, et nous le constatons déjà, à de grands changements dans les années 2020, alors que les citoyens et les entreprises se tournent vers des sources alternatives pour alimenter nos voitures et chauffer/refroidir nos maisons. Un véhicule électrique ou une pompe à chaleur consomme la même quantité d'énergie qu'une douche électrique, mais celle-ci reste allumée pendant plusieurs heures, et non quelques minutes. Les données expérimentales montrent également qu'un VE consomme environ la même quantité d'énergie qu'une maison en un an. Cela signifie que pour remplacer toutes les voitures par des VE (sans tenir compte du chauffage électrique), il faudrait disposer d'une capacité suffisante pour doubler le parc immobilier!

Le réseau électrique basse tension (BT) alimente chaque foyer et de nombreuses entreprises, et devient rapidement l'une des parties les plus importantes du réseau électrique.

Ce réseau est énorme. L'UE compte environ 10 millions de lignes d'alimentation BT, alimentées par 4,5 millions de sous-stations de distribution. La durée de vie des actifs d'un réseau électrique typique est d'environ 40 ans, les principes de conception étant plutôt de 80 ans et plus. Cette partie du réseau était traditionnellement installée sur la base d'un principe d'adaptation et d'oubli, en partant du principe qu'un client du futur ressemblait à un client au moment où le réseau a été installé... C'est peut-être raisonnable, et cela donne un réseau efficace, mais quand on réalise que beaucoup de câbles alimentant nos maisons et nos entreprises ont été installés au milieu du 20ème siècle (et à une époque très différente), on voit le problème!

Le réseau BT a une capacité limitée, et lorsque cette capacité est dépassée, l'espérance de vie tombe en chute libre, ce qui augmente les risques de dommages durables à long terme. Si nous n'intervenons pas, nous risquons de construire un réseau BEAUCOUP PLUS GRAND, qui pourrait nécessiter des perturbations et des investissements considérables, à savoir le creusement de 30 à 50 % des rues au cours des 20 prochaines années!

Pour en savoir plus sur nos projets et solutions, veuillez ouvrir les documents ci-dessous :

Image
Dave A Roberts
Commercial Director

Vous voulez en savoir plus sur nos produits ? Cliquez sur les liens ci-dessous